connexion

Créer des playbacks sur sa pédale de Loop

Les pédales de loop ou Loop Station n'arrêtent pas de fleurir sur le marché. La page du site Pédale de loop est d'ailleurs consacrée à ces pédales, et j'y énumère brièvement la multitude d'exercices qu'on peut faire avec ces pédales.

Ici nous allons être plus pratiques et voir exactement comment se créer ses propres accompagnements. Les intérêts seront multiples, et nous aborderons de nombreux exercices pour pleinement tirer parti de cet outil.

Voici le plan de cette page.

Jouer sur une pulsation

Pour travailler le rythme avec notre looper on peut commencer par jouer un accompagnement bien en rythme. Dans l'idéal on se servira des pistes de batterie intégrées à la pédale si le modèle le permet (et si les sons sont de qualité bien sûr, ce qui n'est pas toujours le cas).

On s'enregistre une ou plusieurs tournes, puis on fait tourner ça en boucle. La première chose à faire est bien sûr d'écouter si on est en rythme : et c'est bien plus simple de le percevoir lorsqu'on ne joue plus !

Voici un extrait audio où je suis un peu décalé, puis un autre mieux calé rythmiquement.



Afficher la tablature

Tablature du riff
Tablature du riff
Sur les pédales qui ne contiennent pas de piste de batterie ou de métronome, essayez de trouver un moyen d'amener des sons percussifs dans la pédale. Sinon vous travaillerez la stabilité sans référence, c'est aussi intéressant mais pas très précis. Et il faudra aussi veiller à reboucler exactement an bon moment.

Pour illustrer ce conseil, voici un exemple sonore où le tempo est légèrement flottant (car pas de référentiel rythmique) et où le rebouclage est fait trop tard.

Vous êtes intéressé par des rythmiques de batterie téléchargeables gratuitement ? Chouette : j'en ai fais spécialement pour vous. Téléchargez le fichier et n'hésitez pas à le partager autour de vous !

DrumsLoopGI : 20 Loops de Batterie dans plusieurs styles (format wav en mono)
Archive qui contient 20 rythmiques de batterie dans plusieurs styles (rock/blues/funk/jazz/bossa)

Et un aperçu de quelques rythmiques disponibles dans cette archive :

Une fois votre riff ou votre solo enregistré et analysé rythmiquement par vos oreilles, enregistrez-vous de nouveau mais en améliorant votre placement rythmique.

Évidemment, vous pouvez faire cet exercice en superposant plusieurs instruments. Voici un exemple sonore où les pistes superposées dans la boucle ne sont pas toutes bien en rythme (son de cafouillage rythmique) alors que le second est plus propre : toutes les notes tombent bien sur les double-croches.



Afficher la tablature

Tablature de la tourne funk
Tablature de la tourne funk

Oui, le son de la loop mal callée rythmiquement est vraiment horrible, on ne comprend presque rien, mais c'est exactement ce à quoi ça peut ressembler chez vous. Chaque petite erreur rythmique est superposée aux erreurs rythmiques des autres boucles enregistrées, et le résultat est... Beau.

Cet exercice est donc assez exigeant mais excellent pour bien comprendre l'intérêt de jouer en rythme.

Petite remarque concernant le son : les enregistrements de cette page ne sont pas stéréo (car la sortie de ma loop est mono). J'ai donc voulu rester au plus fidèle concernant la piste de son et ne pas enjoliver mes loops pour ne pas tricher. En revanche, le léger souffle lui n'est pas voulu, j'espère qu'il ne gênera pas trop votre écoute. Eh oui, j'ai encore quelques progrès à faire en prise de son.

Travailler le rythme de vos accompagnements est essentiel : plus vous accompagnerez bien en rythme, plus les musiciens vous désireront comme accompagnateur. Et plus vous prendrez du plaisir à improviser sur vos propres accompagnements.

Cibler un passage dans une grille

Souvent, les grilles ou les morceaux sur lesquels on improvise contiennent des passages difficiles : modulations importantes, breaks rythmiques, changements d'accords... On peut profiter de la pédale de loop pour "zoomer" sur cette zone à travailler en la jouant en boucle, plus lentement, plus longtemps.

Lorsque vous faites cela assurez-vous que l'accompagnement que vous vous faites sur la loop est d'une difficulté adaptée. Le tempo n'est-il pas trop rapide pour que vous soyez à l'aise ? Les accords durent-ils suffisamment longtemps pour que vous n'ayez pas à courir après ?

Également, assurez-vous que la difficulté de ce passage soit bien identifiable dans la boucle : si l'enchainement d'accord est compliqué faites entendre les accords très clairement; si le rythme est compliqué faites en sorte que le rythme soit net et précis dans la boucle.

Pour illustrer ces propos, une première boucle pour travailler la cadence F F#° C/G (dans le blues "When you're down and out", version de Derek and the Dominos). Pour bien la travailler j'ai mis un tempo lent et j'ai fait durer chaque accord 1 mesure (2 fois plus que l'original). Et je me suis assuré qu'on entende chaque accord très clairement (jeu aux doigts ici). Tout ça suivi d'une improvisation bien sûr !

Afficher la tablature

Tablature de l'accompagnement
Tablature de l'accompagnement

Autre exemple de difficulté rythmique cette fois-ci : le break de "The chicken". Petit à petit je me cale dessus, me corrige, pour finir bien en rythme. Et pour que le rythme du riff soit plus facile à percevoir, j'ai mis un "clic" sur des croches (repère temporel plus fréquent que des noires).

Afficher la tablature

Tablature du riff de The Chicken
Tablature du riff de The Chicken

Et dernier exemple, l'enchainement des accords Gm et Bbm. Je suppose que je travaille un morceau dans lequel ils durent 1 mesure chacun, je les fais donc durer beaucoup plus (4 mesures ici). Je ne ralenti pas le tempo (comme je pourrais le faire pour des difficultés de mise en place) mais augmente la durée de chaque accord.

De cette manière, je travaille des phrases que je rejouerais telles quelles sur la "vraie" grille. Si j'avais ralenti le tempo j'aurais peut-être eu envie de jouer des double-croches (que je n'aurais pu accélérer que jusqu'à une certaine limite).

Tablature de la rythmique
Tablature de la rythmique

Jouer à l'arrangeur

Comment agencer les timbres, notes et rythmes des instruments pour que l'ensemble sonne bien ? Ce sont des sujets sur lesquels l'arrangeur est expert, et on peut s'y exercer facilement avec une pédale de loop : choisissez une piste de batterie, créez une ligne de basse, un riff de guitare, puis des accords tenus. Rien que pour apprendre à bien agencer ces 4 éléments on a de quoi s'occuper pendant quelque temps.

Voici une recette que j'utilise souvent pour faire petit à petit un accompagnement clair rythmiquement et harmoniquement sur ma loop.

1)  Par-dessus une piste de batterie jouez une ligne de basse où les fondamentales des accords de votre grille s'entendent clairement. Préférez le micro manche et coupez complètement les aiguës (bouton TONE à 0), vous simulerez (grossièrement) une basse et aurez un timbre très différent des autres pistes.

2)  Ensuite, plaquez les accords de la grille. Si le style ne s'y prête vraiment pas jouez autre chose, mais il faut que l'harmonie (les accords) soit clairement indentifiable.

3)  Et pour finir, si votre boucle musicale est un peu pauvre rajouter une piste. Rythmique ou harmonique en fonction de ce qui manque et de ce que "la musique demande". Sans être un solo non plus : on prépare un accompagnement pour improviser dessus par la suite.

Et devinez quoi ? Toutes ces étapes sont illustrées dans le fichier audio qui suit. Et pour conclure je fais une improvisation sur la loop.

Tablature des pistes de l'accompagnement
Tablature des pistes de l'accompagnement

Maintenant, un exercice sympa. Voici plusieurs exemples de boucles, certaines sont bien et d'autres un peu moins, voire complètement "armoire" comme on dit dans le milieu musical. À vous d'entendre ce qui ne va pas (les réponses sont données un peu plus bas).

1.

2.

3.

4.

5.

Afficher les remarques

1. Riff rock sympa mais pas du tout en place rythmiquement. Donc pas si sympa en fait.
2. Deux accords plaqués clairement (C7 et Bb7) mais égrénés hors du rythme (mauvaise synchro avec la batterie).
3. Les deux mêmes accords bien en rythme cette fois-ci, avec une basse en plus.
4. Rythmique pop type Obladi-Oblada, bien rythmiquement mais les timbres et notes jouées par la "basse" et les "accords" se mélangent un peu et donnent un résultat un peu "pâteux". Rien de très gênant non plus.
5. Tourne funky bien en place (enfin j'espère !), qui fait bouger la tête bien comme il faut. Petit break décalé en fin de boucle, mais joué de la même manière par tous les instrus.

Ces notions d'arrangeur sont extrêmement importantes à développer. Lorsque vous jouez en groupe ce sont ces notions que vous appliquerez pour mieux vous fondre au son du groupe. Et pour améliorer votre "oreille d'arrangeur" écoutez ce qui fonctionne dans vos morceaux préférés (et aussi ce qui ne fonctionne pas dans les tournes que vous trouvez un peu "carton"). Pfiou, que de vocabulaire !

Faire cet exercice vous permettra aussi de savoir à terme ce que doit jouer un bassiste, un deuxième guitariste ou un batteur pour que ça sonne. Et toujours dans cette idée d'arrangement vous pouvez également vous entrainer à travailler vos harmonisations à la tierce, comme c'est expliqué à la page Harmoniser à la tierce. Ou encore de tester vos compositions en les enregistrant sur votre loop pour avoir un premier aperçu.

Mieux sentir les carrures

Si vous arrivez à jouer dans la pulsation mais que vous vous perdez dans le nombre de mesures ou de temps, la pédale de loop peut bien vous aider.

Pour bosser une grille sur 2 accords en 16+16 (16 mesures de Dm7 et 16 mesures de Ebm7 par exemple, presque comme dans les morceaux "So What" ou "Impression" -> voir la vidéo So ouate ou la vidéo gratuite Ne pas se décaler dans une grille) vous pouvez vous faire des accompagnements en 2+2, puis 4+4, 6+6, 8+8... Bref, en allongeant petit à petit la durée des accords. Et en plus de ça vous pouvez vous donner des repères dans votre accompagnement pour ne pas vous décaler de mesure. Forts dans un premier temps, puis plus subtil au fur et à mesure que vous progressez.

Voici un exemple de loop en 4+4 (2x4 mesures), très clair pour bien entendre le moment où les accords changent.

Et maintenant en 8+8, moins marqué et moins clair au niveau de l'accompagnement mais avec quatre "tics" dans les aiguës pour avoir un repère toutes les 8 mesures.

Utiliser sa loop intelligemment (mais sans modération)

J'espère vous avoir donné des conseils suffisamment concrets et qui vous donneront envie de bosser avec votre pédale (ou d'en acheter une).

Selon moi la pédale de loop est un outil absolument formidable, qu'on pourrait comparer au miroir pour les danseurs, à la vidéo pour les acteurs, ... Si on l'utilise souvent et intelligemment il peut nous faire évoluer à une vitesse incroyable, et dans des domaines bien plus nombreux et variés que ceux évoqués dans cette page.

Allez, assez parlé, sortez votre pédale de loop, loopez-vous et improvisez !

Haut de page

© 2009-2017
Creative Commons License
CGV
Dernière mise à jour : Vendredi 10 Février 2017