connexion

Les modes les plus utilisés

Nous allons étudier 3 modes très couramment utilisés.

Pour les analyser, nous allons nous référer à la gammes majeure si le mode est majeur, et à la gamme mineure naturelle si le mode est mineur (c'est à la page Gammes de référence que vous apprendrez la gamme majeure et la gamme mineure naturelle).

Mode majeur ? Mode mineur ?

C'est simple : si un mode a une tierce majeure (intervalle entre sa première et sa troisième note) il est majeur, si un mode a une tierce mineure (intervalle entre sa première et sa troisième note) il est mineur.

le mode dorien

Le mode dorien est le deuxième mode de la gamme majeure. On dit aussi que c'est le mode du deuxième degré de la gamme majeure.

C'est un mode mineur. On va donc comparer ce mode avec la gamme mineure naturelle que vous connaissez.

La gamme mineure naturelle
La gamme mineure naturelle

Le mode Dorien
Le mode Dorien

Comparez les intervalles contenus par nos deux concurrents.

Si vous êtes une minimum observateur, vous avez remarqué qu'il y a une seule différence entre ces 2 échelles : le mode dorien contient une sixte majeure (un La bécarre ici).

Bigre...

Cette note, c'est celle qui différencie le mode dorien des autres modes mineurs. On appelle cette note une note caractéristique. C'est en grande partie elle qui est responsable de la couleur du mode (enfin ça n'est pas la seule bien sûr). Pour vous en convaincre, réécoutez les extraits audio de la gamme mineure naturelle puis du mode dorien.

Si vous n'êtes toujours pas convaincu (ou si vous voulez simplement écouter un peu de musique) voici un extrait audio qui illustre ces propos. C'est une improvisation sur la gamme mineure naturelle puis sur le mode dorien. Écoutez comme le changement d'atmosphère (de mode) est perceptible.

Vous pourrez trouver des références de morceaux où est utilisé le mode dorien à la page Entendre les modes.

Le mode lydien

Le mode lydien est le quatrième mode de la gamme majeure. On dit aussi que c'est le mode du quatrième degré de la gamme majeure.

C'est un mode majeur. Comparons-le donc avec la gamme majeure.

La gamme majeure
La gamme majeure
Le mode Lydien
Le mode Lydien

Seule une note diffère entre ces 2 échelles : Le mode lydien contient une quarte augmentée (un Fa# ici). C'est la note caractéristique du mode lydien. Elle donne une couleur très (trop?) "majeure" à ce mode, qui peut en partie s'expliquer par l'enchainement de 3 tons successifs à partir de la tonique (le début de ce mode sonne comme une gamme par tons).

Voici un extrait audio d'une improvisation sur la gamme majeure puis sur le mode lydien. Essayez de percevoir le changement de mode.

Vous pourrez trouver des références de morceaux où est utilisé le mode lydien à la page Entendre les modes.

Le mode mixolydien

Le mode mixolydien, c'est le cinquième mode de la gamme majeure. On dit aussi que c'est le mode du cinquième degré de la gamme majeure.

Ce mode est majeur. Le voici comparé à la gamme majeure.

La gamme majeure
La gamme majeure
Le mode Mixolydien
Le mode Mixolydien

La note caractéristique de ce mode est sa septième mineure (un Sib ici). Voici un extrait d'une improvisation audio. Début en majeur, fin en mixolydien.

Vous pourrez trouver des références de morceaux où est utilisé le mode mixolydien à la page Entendre les modes.

Et en pratique ?

Maintenant que la partie théorique a été abordée il devrait vous venir la question suivante.

A quoi ça me sert de savoir ça ? Comment je peux utiliser les modes ?

Hey hey... Bonnes questions. Vous verrez qu'il est souvent utile de connaitre plusieurs modes, pour embellir une improvisation par exemple, ou plus simplement pour jouer par dessus un accompagnement un peu subtil. Pour apprendre à jouer les modes sur le manche de la guitare, allez voir la page Les modes sur le manche. Et pour les appliquer dans des improvisations, c'est à la page Improviser sur les modes. Les vidéos Comfortably Dumb, So ouate, Cantaloup irland, Bien apprendre ses gammes et ses arpèges ou Comprendre les accords et les gammes pourront vous intéresser.

Et avant de clore ce chapitre, faisons un petit rappel des notes caractéristiques des 3 modes étudiés (et des autres modes de la gamme majeure).

Récapitulatif

Voici un tableau récapitulatif des notes caractéristiques des modes que l'on viens de voir.

ModeMajeur ou MineurNote caractéristiqueIntervalles
DorienMineur6MWHWWWHW
LydienMajeur4augWWWHWWH
MixolydienMajeur7mWWHWWHW

Tableau récapitulatif des notes caractéristiques de ces trois modes (ce qu'il faut absolument retenir).

ModeNote caractéristique
Dorien6M
Lydien4aug
Mixolydien7m

Pour les curieux, voici un tableau pour tous les modes issus de la gamme majeure.

ModeMajeur ou MineurNote caractéristiqueIntervalles
IonienMajeurrien car référenceWWHWWWH
DorienMineur6MWHWWWHW
PhrygienMineur2mHWWWHWW
LydienMajeur4augWWWHWWH
MixolydienMajeur7mWWHWWHW
EolienMineurrien car référenceWHWWHWW
LocrienMineur2m et 5dimHWWHWWW

Et pour les hyper-curieux qui veulent savoir jouer tous les modes de la gamme majeure sur tout le manche, la page Modes de la gamme majeure y est consacrée.

Ce qu'il faut retenir de cette page, c'est que la couleur (la sonorité) d'un mode est liée à sa note caractéristique.

Pour les intéressés, voici un document PDF issu de la vidéo Comprendre les accords et les gammes. Il rappele la gamme chromatique (notée en intervalles) et la structure des accords et gammes courantes.

Intervalles : structures d'accords et gammes
Fichier qui recense la structure des accords et gammes les plus utilisés

Haut de page

© 2009-2017
Creative Commons License
CGV
Dernière mise à jour : Vendredi 10 Février 2017