connexion

Trouver la tonalité d'un morceau

facebook twitter google plus mail imprimer

Voici une partie déjà plus pratique puisque l'exercice que nous allons faire est celui que vous ferez pour trouver la tonalité d'un morceau à partir de ses accords.

Mais, je pensais que pour trouver la tonalité d'un morceau il suffisait de regarder son armure !

Trouver la tonalité d'un morceau à partir de son armure est une technique adaptée à la musique tonale. Sur une musique modale ou un blues, l'étude de la grille harmonique donnera bien plus d'informations que l'armure pourra en donner.

Commençons doucement

Le principe est simple. Il suffit de calculer à partir des accords d'une grille la tonalité d'un morceau. Je vais vous expliquer pourquoi un seul accord ne suffirai pas forcément pour trouver la tonalité d'un morceau.

La gamme de Do majeur ne contient que ces 7 triades.

Harmonisation de Do M : accords
Harmonisation de Do M : accords

Mais chacune de ces triades, prise séparément, peut éventuellement se retrouver dans d'autres gammes.

Pourquoi ?

Regardons par exemple l'accord de Fa majeur, le degrés IV de Do majeur. Il est composé des notes Fa, La, Do.

Lorsque je récite la gamme de do majeur (Do Ré Mi Fa Sol La Si) je retrouve ces 3 notes. Cet accord fait donc parti de la gamme de Do majeur.

Peut-il faire parti d'une autre gamme ?

Prenons une autre gamme. Si bémol majeur par exemple, avec 2 bémols à la clé. L'accord de Fa majeur est-il dans cette gamme?

Oui, car en récitant cette gamme (Sib Do Ré Mib Fa Sol La Sib) je retrouve bien l'accord de Fa majeur (Fa-La-Do). Ça marchera aussi avec 1 bémol à la clé (gamme de Fa majeur), mais pas avec d'autres gammes. L'accord de Fa majeur peut donc se retrouver dans les 3 gammes suivantes :

Dans la cas d'une autre gamme, avec un dièse à la clé par exemple (Sol majeur), l'accord de Fa majeur n'est plus dans la gamme : la note Fa (bécarre) n'est plus dedans, puisque la gamme contient un Fa#.

Si vous avez décroché, relisez le paragraphe doucement. En général ça ne rentre pas du premier coup.

Cette méthode qui consiste à observer l'armure plaira beaucoup aux musiciens qui ont un bon bagage en solfège, mais c'est une technique assez peu efficace.

Ce qu'il faut savoir et retenir, c'est cela :

Comme il y a 3 accords majeurs dans la gamme majeure, alors un même accord majeur pourra appartenir à 3 gammes majeures différentes.

Cette dernière phrase est riche, prenez le temps de la comprendre.
Vous y verrez peut-être plus clair si je vous dis aussi : "comme il n'y a qu'un seul accord diminué par gamme majeure, si je vous donne un accord diminué vous saurez retrouver la gamme majeure à laquelle il appartient". Exemples.

Si vous voyez une grille d'accords avec un accord diminué, vous savez donc dans quelle gamme vous êtes. Malheureusement pour vous, les accords diminués ne sont pas si fréquents...

Et...action !

Voici une grille dont nous devons trouver la tonalité (ou les tonalités possibles).

CDm

Vous allez réagir tout de suite : "facile, Do majeur !". Mais est-ce la seule gamme à laquelle ces 2 accords peuvent appartenir ?

Pas si simple.

Pour répondre a cette question, il faut :

Notre grille se compose de 2 accords dont les fondamentales sont séparées par un ton. Le premier est majeur, le second mineur.

Ça, c'était l'analyse.

Nous avons vu que ces 2 accords pouvaient être respectivement les degrés I et II d'une gamme qu'on vient d'harmoniser, donc appartenir à la gamme de Do majeur. Mais ces accords peuvent-ils être, par exemple, les degrés II et III d'une gamme ?

Non, il faudrait que les 2 accords soient mineurs (tout comme Dm et Em le sont dans la gamme de Do majeur).
Ces accords peuvent-ils êtres les degrés III et IV d'une gamme ?

Non, il faudrait que les accords soient mineur puis majeur et séparés d'un demi-ton (tout comme Em et F le sont dans la gamme de Do majeur).

Si vous continuez, vous remarquez que ça colle avec les degrés V et VI. Autrement dit, ces accords pourraient être les degrés V et VI d'une gamme majeure, qui serait la gamme de Fa majeur (comptez sur vos doigts). Bingo !

Mais alors, comment savoir si on est en Do majeur ou en Fa majeur ?

On ne peut pas vraiment le savoir si on a simplement ces 2 accords. Si on a une mélodie, on pourra essayer de voir si les notes de la mélodie déterminent une de ces 2 gammes en particulier, ce qui n'est pas forcé. Mais avoir cette ambiguïté peut aussi être intéressant : si je veux jouer une mélodie sur cette grille, je pourrai utiliser la gamme de Do majeur ou la gamme de Fa majeur, ou même les 2 si je les agence bien. Écoutez cet extrait qui contient les accords C et Dm uniquement. La mélodie commence en Do majeur puis fini en Fa majeur.

J'ai essayé de prendre la rythmique la plus kitch que j'avais. Appréciez le travail !

Plus sérieusement. Le changement de mode est assez "brutal" (il sonne presque "faux"), en partie parce que je ne suis pas un excellent musicien, mais aussi parce que la tonalité qui nous parait la plus naturelle pour cette grille est Do majeur.

Maintenant que vous avez compris comment ça marche, je vais vous aguerrir par des exemples. Voici une liste de grilles, par ordre croissant de difficulté. A vous de retrouvez la gamme possible correspondante (ou les gammes possibles correspondantes).

Grille n°1 :

C#dim

Grille n°2 :

Edim

Grille n°3 :

BbCmDm

Grille n°4 :

DEmF#m

Grille n°5 :

DAE

Grille n°6 :

G#C#

Grille n°7 :

AmD

Grille n°8 :

EmF#

Afficher les réponses

  • Grille n°1 : Ré majeur
  • Grille n°2 : Fa majeur
  • Grille n°3 : Sib majeur
  • Grille n°4 : Ré majeur
  • Grille n°5 : La majeur
  • Grille n°6 : Sol# majeur ou C# majeur
  • Grille n°7 : Sol majeur
  • Grille n°8 : impossible ! Si vous êtes resté coincé dessus, ça prouve que vous avez bien compris
Si vous avez tout compris et fait un sans faute ou presque à l'exercice, alors vous pouvez siroter un bon jus de fruits et reprendre une activité normale, vous l'avez bien mérité.
facebook twitter google plus mail imprimer

Haut de page

© 2009-2017
Creative Commons License
CGV
Dernière mise à jour : Vendredi 27 Oct. 2017