connexion

Improviser sur une grille diatonique

facebook twitter google plus mail imprimer

Derrière ce titre un peu obscur se cache un des exercices les plus musical et les plus marrant que la terre (que dis-je, que l'univers) n'ai jamais connu : nous allons improviser sur une grille simple en utilisant uniquement notre oreille.

Voici le plan de cette page.

Reconnaitre les degrés d'une gamme à l'oreille

Reconnaitre les degrés d'une gamme à l'oreille est indispensable pour jouer sur une grille dont on ne connait pas les accords au préalable. La page Entendre les degrés diatoniques d'une gamme majeure y est consacrée spécifiquement. Je vous conseille évidemment de la lire avant de parcourir cette page.

Connaitre les positions d'arpèges des degrés

Pour improviser sur une grille diatonique majeure qui ne pourra donc contenir que les degrés I, II, III, IV, V et VI, il faut savoir arpéger ces accords à un endroit du manche (je rapelle que le degré VII ne nous intéresse pas car il est extrêmement rare dans un contexte majeur).

Pour apprendre ces positions d'arpèges, on va se référer à une position de la gamme majeure courante. On prendra la position de la gamme majeure dont la tonique se trouve sur la première corde (ce sera notre repère). La voici.

La gamme majeure
La gamme majeure

Je vous conseille d'apprendre cette position par coeur si vous ne la connnaissez pas encore, car c'est une des 2 positions de la gamme majeure les plus utilisées.

Le degré I

Voici maintenant où se trouvent les notes de l'accord de degré I, à savoir l'accord A. Cette position d'arpège est à superposer à la position de gamme précédemment vue : elle est au même endroit du manche.

L'arpège du degré I
L'arpège du degré I

Le degré II

Maintenant l'accord de degré II : Bm.

L'arpège du degré II
L'arpège du degré II

Le degré III

Le degré III : C#m.

L'arpège du degré III
L'arpège du degré III

Le degré IV

Le degré III : D.

L'arpège du degré IV
L'arpège du degré IV

Le degré V

Le degré V : E.

L'arpège du degré V
L'arpège du degré V

Le degré VI

Le degré VI : F#m.

L'arpège du degré VI
L'arpège du degré VI
Connaitre le nom des accords n'est pas indispensable dans un premier temps. Ce qu'il faut apprendre par coeur, c'est la position de l'arpège d'accord et le degré de cet accord.

Improviser sur une grille connue

Maintenant, nous allons voir comment improviser sur une grille diatonique connue. La grille sur laquelle on va improviser va être en Ré majeure. La note Ré se trouve à la case 10 de la corde de Mi grave. Voici la tourne :

IVVIIV
telecharger

Nous allons donc jouer l'arpège du degré I au moment où le degré I est joué, puis l'arpège du degré V au moment où le degré V est joué, l'arpège du VI lorsque le VI est joué et l'arpège du IV lorsque le IV est joué. Une fois que nous serons à l'aise avec ça (ce qui prend déjà pas mal de temps) nous pourrons rajouter des notes de la gamme de Ré majeure entre les notes des arpèges d'accords.

Voici maintenant une improvisation repiquée : sur 1 grille, j'utilise uniquement les arpèges des accords, sur la deuxième j'enrichie un peu avec les notes de la gamme de Ré majeure puis sur la dernière je complexifie un peu le rythme.

La gamme de Do majeur
La gamme de Do majeur
telecharger

Vous pouvez rejouer cette improvisation pour bien comprendre l'exercice. Evidemment, le plus intéressant c'est de faire vos propres improvisations avec les arpèges et la gamme majeure. Amusez-vous bien !

Improviser sur des grilles inconnues

L'exercice que nous allons faire ici est très sympa et très musical : vous allez entendre une tourne de quelques accords dans une tonalité majeure qui sera indiquée. Il faudra dans un premier temps retrouver les degrés de la grille d'oreille, pour pouvoir ensuite improviser dessus.

Ce qui est intéressant, c'est que vous allez pouvoir vérifier si c'est bien le degré que vous soupconnez qui est joué : si vous pensez que le degré II est joué, jouez les notes de l'arpège du degré II en même temps. Si ça sonne très bien, c'est que vous avez vu juste. Sinon, vous vous êtes trompé.

Si la tonalité majeure est autre que La, il suffit de décaler tous les schémas de gammes et d'arpèges du bon nombre de case : la fondamentale du degré I doit être le nom de la tonalité majeure. Pour la précédente improvisation, j'ai décalé tous les schémas à la case 10 de la corde de Mi grave. Pour un morceau en Do majeur, il faudra trouver le Do sur la corde de Mi grave : c'est à la case 8. Pour un morceau en Sol majeur, ce sera à la case 3. Voici un schéma qui résume bien ces propos.

Le décalage des schémas de la gamme et des arpèges
Le décalage des schémas de la gamme et des arpèges

En guise de résumé, voici un document pdf qui résume bien ce que le schéma ci-dessus résume.

fichier pdf
Outils pour l'improvisation sur une grille diatonique
Fichier résume les positions d'arpèges des degrés d'une gamme diatonique

Vous avez compris le principe ? Alors c'est parti. Pensez bien à laisser tourner d'abord quelques grilles sans jouer, juste pour reconnaitre les degrés des accords joués.

1.

telecharger

2.

telecharger

3.

telecharger

4.

telecharger

5.

telecharger

6.

telecharger

7.

telecharger

8.

telecharger

9.

telecharger

10.

telecharger

11.

telecharger

12.

telecharger

13.

telecharger

14.

telecharger

15.

telecharger

16.

telecharger

17.

telecharger

18.

telecharger

19.

telecharger

20.

telecharger

Afficher les réponses

NuméroEnchainements de degrés
1I II V I (en C)
2I II V I (en Ab)
3I VI II V (en Eb)
4I VI IV V (en G)
5I V VI IV (en C)
6I VI IV V (en Bb)
7I V I IV (en C)
8I III II V (en E)
9I VI V II (en G)
10I III II IV (en Gb)
11I VI IV V (en Bb)
12I V VI V (en C)
13I II IV V (en B)
14I V IV I (en E)
15I V IV III (en F)
16I VI IV V (en Ab)
17I VI IV V (en C)
18I V VI IV (en D)
19I II IV I (en E)
20I IV VI V (en G)
Entrainez-vous à faire cet exercice sur toutes les grilles. Quand vous vous sentez à l'aise, passez à l'étape supérieure : jouez sur des morceaux choisis au hasard, c'est un exercice difficile mais excellent. La partie suivante vous aidera à vous lancer.

Improviser sur des morceaux majeurs simples

L'étape finale de cette "improvisation diatonique" consiste à improviser sur des morceaux inconnus. Pour vous lancer doucement, j'ai choisi des morceaux majeurs qui contiennent peu d'accords. À vous de jouer !

facebook twitter google plus mail imprimer

Haut de page

© 2009-2017
Creative Commons License
CGV
Dernière mise à jour : Vendredi 27 Oct. 2017