connexion

Comprendre la notation rythmique

facebook twitter google plus mail imprimer

Le rythme c'est ?

Le rythme est un terme très vague. Généralement, on dit que le rythme est la façon dont s'agence la musique sur la DURÉE.

Combien de temps une note résonne-t-elle ? Quel intervalle de temps y a-t-il entre la fin de cette note et la note suivante ?

Tout cela, c'est le rythme.

Vous voulez des exemples sonores ?

Tous ces extraits sonores présentent des rythmes différents, et vous pouvez entendre que même avec peu de sons différents, on peut évoquer beaucoup de choses par le rythme.

Ici, on ne s'intéressera donc pas aux hauteurs des notes (graves ou aigües), on prendra souvent la même note. On s'intéressera par contre à l'agencement des notes dans le temps.

La pulsation

Nous les Européens, mathématiciens que nous sommes, avons décidé qu'il était préférable de couper une durée fixe en parts égales (ça vous parait peut-être évident, mais ça ne l'est pas tant que ça; pour citer un exemple personnel, quand je coupe une part de gâteau, je m'en coupe toujours une plus grosse que les autres, par principe).

Cette durée fixe dont je parle s'appelle une mesure. C'est une durée temporelle (par exemple 1 mesure = 4 secondes). Elle varie d'un morceau à l'autre, mais est de durée constante au sein d'un morceau.

Les séparations entre mesures sont symbolisées par des barres verticales qu'on appelle barres de mesure. Une mesure est donc située entre deux barres de mesure.

Les mesures
Les mesures

Si l'on coupe une mesure en 4 parts égales (c'est ce qu'on fait très souvent), on obtient 4 "temps", symbolisés par 4 noires.

Quatre noires
Quatre noires

Écoutez un extrait sonore de cette mesure répétée plusieurs fois. Les tics sont les noires, le tic aigu (écrit en majuscules) est la première noire de chaque mesure.

Les tics
Les tics

Comprendre la notation

La notation rythmique demande dès à présent une illustration.

Subtilité de notation
Subtilité de notation

On remarque sur l'illustration ci-dessus que le schéma de droite est une représentation plus instinctive du son que l'on perçoit : plusieurs "tics" espacés de la même durée. Ce qu'il faut comprendre par cette illustration c'est que la notation de gauche, qui est la notation utilisée sur les partitions n'est pas une représentation linéaire du temps comme peut l'être la notation de droite. C'est simplement un code (qu'il faut d'ailleurs savoir lire).

La durée des notes

Les notes peuvent avoir différentes durées. Nous avons pris l'exemple de 4 noires car c'est le plus simple : une noire dure 1 temps. Mais une note peut durer deux fois plus longtemps qu'une noire : on appelle ça une blanche. Une blanche durera donc 2 temps (et oui, 1+1 = 2).

Les blanches
Les blanches

Voici un extrait sonore où des blanches sont jouées à la guitare par dessus la pulsation.

Une note peut durer deux fois moins longtemps qu'une noire : on appelle ça une croche. Une croche durera donc un demi temps (autrement dit, il y aura 2 croches dans un temps).

Les croches
Les croches

Voici un extrait sonore où des croches sont jouées.

Vous vous doutez bien qu'on ne joue pas que des noires, des croches ou des blanches dans la musique, sinon ça serait vite lassant.

Le tableau ci-dessous porte bien son nom. Il présente les équivalences de durée de chaque types de note. Par exemple, une noire a la même durée que 2 croches. Une blanche a la même durée que 2 noires. Une blanche a la même durée que 4 croches. Une double croche dure la moitié d'une croche, etc.

Equivalences rythmiques
Equivalences rythmiques

De la même manière qu'on répertorie la durée des notes, on répertorie la durée des silences. Un silence peut durer un temps (un "soupir"), un demi-temps (un "demi-soupir"), etcetera. Sur le schéma ci-dessous vous pouvez voir les durées des silences les plus fréquentes.

Les différentes durées des silences
Les différentes durées des silences

La pulsation

La pulsation, c'est le "tic" de nos exemples. La pulsation est le repère rythmique, elle est très importante. Elle est en générale jouée par une métronome.

La pulsation est un son régulier, qui détermine la durée d'une noire. Ça peut aussi être la durée d'une croche, d'une blanche, d'une double croche... Mais généralement c'est la durée d'une noire.

La pulsation se note en Battements Par Minutes (BPM).

90 BPM
90 BPM

Cette notation veut dire "il y a 90 noires par minute" (90 BPM). On trouve ce symbole en général au dessus de la première ligne d'une partition, tout à gauche.

90 BPM
90 BPM

Voici une pulsation de 90 BPM.

La notation suivante veut dire "il y a 60 noires par minute" (60 BPM).

60 BPM
60 BPM

Un BPM de 60 correspond à 1 battement par seconde (et oui, il y 60 secondes dans une minute !). Regardez votre montre.

La notation suivante veut dire "il y a 200 croches par minute" (200 BPM).

200 BPM (croches)
200 BPM (croches)

Le repère sera cette-fois-ci la croche et non pas la noire. Le métronome battra donc toutes les croches.

Mais si j'ai bien compris, 200 croches par minute, c'est comme 100 noires par minute ?

Oui, c'est exact. La seule différence est que pour l'un on entendra 200 tics par minutes, pour l'autre 100. Pour l'un, on se réfère à la durée des croches, pour l'autre à la durée des noires.

Maintenant que vous avez compris les bases de la pulsation, amusez-vous avec ce métronome. Les BPM sont marqués en haut du métronome.

Notation : le regroupement des hampes

Lorsqu'on note des rythmes, on regroupe les hampes des croches ou des doubles croches ou des triples croches ou des... Si on le fait, c'est pour des raisons de lisibilité. Les hampes, ce sont les "houppettes" des croches. Regardez.

Hampes des croches
Hampes des croches
Hampes des doubles croches
Hampes des doubles croches
Hampes de divers rythmes
Hampes de divers rythmes

le nombre de hampe (qui est proportionnel à la brièveté de la note) correspond au nombre de traits horizontaux, et c'est de cette façon qu'on différencie un groupe de croches d'un groupe de doubles croches.

On peut aussi choisir de ne pas lier toutes les croches entre elles, par exemple pour expliciter le rythme (et mettre en valeur la note qui tombe sur le temps).

Clarté de notation
Clarté de notation

Il existe évidemment un nombre incroyable de combinaisons possibles de rythmes. En voici un exemple.

Rythmes divers
Rythmes divers

Différents rythmes

Maintenant qu'on est à l'aise avec la notation rythmique, voici plusieurs rythmes qui sont joués par une guitare. Ces rythmes sont exactement les mêmes que les rythmiques jouées à la page Plein de rythmes.

Rythmique 1

Rythme 1
Rythme 1

Rythme 2

Rythme 2
Rythme 2

Rythme 3

Rythme 3
Rythme 3

Rythme 4

Rythme 4
Rythme 4

Rythme 5

Rythme 5
Rythme 5

Rythme 6

Rythme 6
Rythme 6

Rythme 7

Rythme 7
Rythme 7

Rythme 8

Rythme 8
Rythme 8

Rythme 9

Rythme 9
Rythme 9

Rythme 10

Rythme 10
Rythme 10
facebook twitter google plus mail imprimer

Haut de page

© 2009-2018
Creative Commons License
CGV
Dernière mise à jour : Samedi 1er décembre 2018