connexion

Les intervalles

Un intervalle est la distance qui sépare 2 notes.

Mais pourquoi est-il important de les connaitre et de savoir les reconnaitre ?

C'est un peu comme pour les maths : si vous ne savez pas compter, vous n'irez pas bien loin. "Mesurer" la distance entre 2 notes est essentiel pour comprendre bien des choses. Des consonances et des dissonances par exemple.

Intervalle ascendant, intervalle descendant

Il est important de s'imprégner de la notion de hauteur de note relative, c'est à dire de savoir déterminer entre deux notes laquelle est la plus aigüe et laquelle est la plus grave. Pour beaucoup de personnes, c'est une notion trop ambigüe.

Voici quelques exemples sonores d'intervalles mélodiques. À vous de déterminer si l'intervalle est ascendant ou descendant. Si la deuxième note est plus aigüe que la première, l'intervalle est ascendant. Si c'est l'inverse, l'intervalle est descendant.

Commençons ensemble.

la deuxième note est plus aigüe que la première : l'intervalle est ascendant.

Celui-là était descendant.

Et celui-là ascendant.

Une petite série maintenant, à vous de trouver.

Afficher les réponses

  • ascendant
  • descendant
  • ascendant
  • descendant
  • ascendant

Intervalles mélodiques et harmoniques

2 notes jouées l'une après l'autre forment un intervalle mélodique. 2 notes jouées simultanément forment un intervalle harmonique.

Intervalle harmonique - intervalle mélodique
Intervalle harmonique - intervalle mélodique

En fait, toute mélodie est une suite d'intervalles mélodiques : chaque note est distante de la précédente d'un intervalle. Illustrons-le sur ce morceau que vous avez certainement déjà entendu.
Mr Sandman
Mr Sandman

Le plus petit intervalle

Le plus petit intervalle qu'on utilise est le demi-ton. N'importe quel intervalle peut être mesuré en demi-tons, bien qu'on préfère souvent regrouper chaque groupe de 2 demi-tons en tons. On dit par exemple "1 ton" plutôt que "2 demi-tons", ou "2 tons et demi" plutôt que "5 demi-tons". Sur un manche de guitare, un demi-ton correspond à une case. Cela est étudié en détail dans la partie Les intervalles sur la guitare.

Sur un piano par exemple, deux touches voisines sont séparées par un demi-ton. Remarquez que même si deux touches blanches se touchent presque, elle peuvent être séparées par une touche noire. Pour ne pas se tromper, il suffit de regarder le haut des touches.

Intervalles sur un piano
Intervalles sur un piano
Sachez qu'il existe d'autres théories de la musique dans lesquelles le plus petit intervalle n'est pas le demi-ton. Dans la musique indienne par exemple. Nous, nous nous contenterons d'étudier le système occidental.

Noms des intervalles

Plutôt que de nommer les intervalles en "tons" et "demi-tons", on leur donne des noms.

Le nom de l'intervalle est formé d'un préfixe ("seconde", "tierce", "quarte"...) et d'un suffixe ("majeur", "mineur", "augmenté"...). Par exemple, on parle de "seconde mineure", de "tierce majeure", de "quinte juste"...

En demi-tonsEn tons/demi-tonsNom d'intervallesymbole
1 demi-ton1 demi-tonseconde mineure2m
2 demi-tons1 tonseconde majeure2M
3 demi-tons1 ton et demitierce mineure3m
4 demi-tons2 tonstierce majeure3M
5 demi-tons2 ton et demiquarte juste4j
6 demi-tons3 tonsquinte diminuée5dim
7 demi-tons3 ton et demiquinte juste5j
8 demi-tons4 tonssixte mineure6m
9 demi-tons4 ton et demisixte majeure6M
10 demi-tons5 tonsseptième mineure7m
11 demi-tons5 ton et demiseptième majeure7M
12 demi-tons6 tonsoctave8v

Au-delà de l'octave, les intervalles ont encore des noms différents (neuvième, dixième, ...), mais pour l'instant on se contentera de ces douze-ci.

Chacun de ces intervalles a une couleur particulière. Lorsqu'on sait les reconnaître, beaucoup de choses deviennent facile (retranscrire une mélodie par exemple).

Il existe une méthode qui permet de s'initier doucement à la reconnaissance d'intervalles, où chaque intervalle est affilié au premier intervalle d'un morceaux connu. Par exemple, le premier intervalle de la chanson "Ah! vous dirai-je maman" (l'intervalle entre "vous" et "di") est une quinte juste. Si vous entendez un intervalle sur lequel vous pourriez chanter "Ah! vous dirai-je maman", c'est que l'intervalle est une quinte juste. L'inconvénient de cette méthode, c'est qu'elle vous oblige à chanter beaucoup de chansons pour trouver simplement un intervalle !

Intervalles ascendants

illustrations musicales

Voici un tableau qui illustre 7 intervalles ascendants avec des débuts de chansons. J'ai choisi ces intervalles parmi les 12 parce qu'ils constituent la gamme majeure, mais ça, vous le comprendrez un peu plus tard (si ça n'est pas déjà le cas).

Intervalle ascendantchansons-référenceAudio
2mLa panthère rose/Isn't she lovely
2MFrère jacques/Joyeux anniversaire
3mIl pleut bergère/smoke on the water
3MA la claire fontaine/Oh when the saints
4jMon beau sapin/La marseillaise
5dimMaria (West Side Story)/Les Simpsons(générique)
5jAh vous dirais-je maman/X-files(générique)
6mLe petit âne gris/Black orpheus
6MMalbrough s'en va-t-en guerre/Take the A train
7mMaman les p'tits bateaux
7ML'hiver/Take on me(refrain)
8vLà-haut sur la montagne/I'm singing in the rain

Entendre les intervalles ascendants

Maintenant, essayons de déduire un intervalle à partir des chansons référence qu'on connais. Il suffit de trouver la chanson commence par cet intervalle (les réponses sont un peu plus bas).

1. 2M ou 5j ?

2. 3M ou 5j ?

3. 2M, 3M ou 5j ?

4. 4j, 6M ou 8v ?

5. 2M, 3M ou 5j ?

6. 2M, 3M ou 4j ?

7. 2M, 3M ou 4j ?

8. 4j, 5j ou 6m ?

9. 4j, 5j ou 6m ?

10. 3M, 4j, 5dim ou 5j ?


Maintenant, sans guide.
11.

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

19.

20.

Afficher les réponses

Numérointervalle
12M
25j
33M
46M
55j
63M
74j
86m
95j
105dim
116m
127m
133M
148v
154j
167M
176M
182m
193m
205j

Petit à petit, vous arriverez de mieux en mieux à entendre ces intervalles. Si vous trouvez ça trop dur, réessayez plusieurs fois les questions qui vous posent problème. Tant que vous n'êtes pas à l'aise, n'allez pas plus loin, allez plutôt voir un autre chapitre.

Intervalles descendants

illustrations musicales

Intervalle descendantchansons-référenceAudio
2mLettre à Elise/Stella by starlight
2MYesterday/Satin doll
3mTrois jeunes tambours/Hey Jude
3M"Ma petite est comme l'eau"/Summertime
4jDe bon matin, j'ai rencontré le train/Soflty
5dimBlack Sabbath/Blue Seven
5jTiens bon la barre (Santiano)
6mThème de Love Story
6MIl était un petit navire/Nobody knows
7mWatermelon man/An american in Paris
7MI love you (Cole Porter)
8vWillow weep for me

Entendre les intervalles

Avec la technique laborieuse qu'on connaît

Ce qu'on viens de faire, c'est reconnaître des intervalles ascendants ou descendants par comparaison, ou à l'aide de chansons-références. C'est une technique plutôt laborieuse et lente, mais c'est une bonne approche d'après moi. Maintenant que vous êtes aguerris, mélangeons donc ces intervalles, ascendants et descendants.

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

19.

20.

Afficher les réponses

Numérointervalle
13M ascendant
22M descendant
35j asc.
43m asc.
54j desc.
65j desc.
76M desc.
82m asc.
97M asc.
105dim desc.
116m asc.
127m asc.
137m desc.
145dim asc.
156m asc.
167M desc.
172m asc.
186m desc.
193m asc.
205j desc.

Avec la super-technique

Il existe une autre technique qui demande plus de temps pour être assimilée mais qui est bigrement efficace. Elle consiste à reconnaitre chaque intervalle de façon absolue.

Je m'explique.

Chaque intervalle a une sonorité, une couleur qui lui est propre. Et c'est un peu comme le vin, au début on ne sait pas trop différencier un millésime d'une piquette. Et pour illustrer cette analogie du millésime et de la piquette, prenons 2 intervalles très différents par leur consonance : la quinte juste et la quinte diminuée (ou quinte bémol). Si vous écoutez ces deux intervalles, vous remarquerez que la quinte juste est très consonante, la quinte diminuée plus dissonante. Ces deux intervalles devraient être facile à différencier.

Le premier est la quinte juste, le second la quinte diminuée.

Remarques importantes

Certains d'entre vous entendront peut-être des noms de notes lorsque les intervalles sont joués. En particulier ceux qui ont déjà fait des dictées de notes en cours de solfège. C'est très pratique dans un premier temps, mais ça peut être limitatif si on n'exploite pas bien cette capacité. Ce qu'il faut rechercher, c'est la reconnaissance de l'intervalle par sa sonorité seule. Et c'est parfois difficile de se retenir de donner des noms de notes, mais c'est très formateur.

Intervalles avec toniques différentes

Jusqu'à présent, la première note était toujours la même, mais il faudra aussi savoir reconnaitre les intervalles avec une autre note référence.

Et les intervalles sur la guitare ?

Pour appliquer ce que l'on vient d'apprendre sur le manche de la guitare, reportez-vous au sous-menu Les intervalles sur le manche.

Haut de page

© 2009-2017
Creative Commons License
CGV
Dernière mise à jour : Samedi 3 Juin 2017