connexion

Techniques de rythmiques (pour accompagner une chanson)

facebook twitter google plus mail imprimer

Cette page présente différentes techniques qui pourront rapidement embellir une rythmique de guitare. Pour bien apprécier cette page, vous devez être à l'aise avec les rythmes de la page Plein de rythmes. En bas de page, vous trouverez un grand nombre de rythmiques dont vous pourrez vous inspirer pour accompagner une chanson (ou pour en composer). Les rythmiques proposées sont particulièrement bien adaptées à la guitare acoustique (cordes métalliques) mais peuvent aussi bien être jouées à la guitare classique ou électrique.

Alternance basses/aigües

Dans une rythmique, on peut évidemment jouer un accord d'un seul coup mais on peut également jouer séparément les notes de l'accord. Une pratique très courante consiste à jouer alternativement la fondamentale (dans les graves) et les notes aigües d'un accord. Cela se fait aussi bien avec un médiator qu'avec les doigts.

Jeu au médiator et aux doigts
Jeu au médiator et aux doigts
Avec le médiator, on fera tous les coups vers le bas pour cette rythmique. Avec les doigts, on utilisera le pouce pour les basses, et l'index, le majeur et l'annulaire pour les aigües.

Si la basse est toujours la même, comme c'est le cas ici, ça sonne vite ennuyeux. On a donc pour habitude de changer la basse une fois sur deux. La première fois on joue la fondamentale à la basse, et la deuxième fois la quinte.

Fondamentale puis quinte à la basse
Fondamentale puis quinte à la basse

Pour jouer la quinte, il faut savoir où elle se trouve. Voici une petite astuce pour savoir la trouver.

Voici quelques accords en guise d'exemple.

Exemples d'accords
Exemples d'accords

Rappelez-vous aussi que c'est la fondamentale qui doit se trouver en début de mesure, et non pas la quinte. Si vous voulez vous exercer, faites cet exercice pour tous les accords en première position à la page Les accords en première position.

Pour l'accord de G en première position (320003), on jouera la quinte sur la corde de Ré, c'est bien plus pratique.

Il existe beaucoup de variantes de cette technique. Par exemple, on peut jouer des croches à la place des noires qui se situent entre les notes basses. On peut jouer basse et aigües en même temps. On peut aussi omettre certaines croches pour avoir une rythmique plus aérée.

Variantes
Variantes

étouffer les cordes à la main gauche

Voici un aperçu de cette technique.

Cordes étouffées
Cordes étouffées

Cet effet est assez simple à réaliser. Il suffit de relever un peu les doigts de la main gauche pour qu'ils ne plaquent plus les cordes sur les frettes, tout en gardant le contact avec les cordes. Les doigts de la main gauche vont ainsi empêcher les cordes de résonner (on dit que les cordes sont "étouffées").

Cordes jouées
Cordes jouées
Cordes étouffées
Cordes étouffées

Avec cet effet, on peut tout de suite faire une petite rythmique.

Rythmique simple cordes étouffées
Rythmique simple cordes étouffées
Quoi ? Mais je vais pas faire une chanson avec une rythmique aussi simple !

Pourquoi pas ? Les Red Hot Chili Peppers l'ont fait. Voici la tablature du début de "Don't forget me".

Don't forget me
Don't forget me

Cette rythmique contient des accords avec des cordes à vide. Relever les doigts de la main gauche ne suffira pas pour étouffer toutes les cordes. On devra donc poser tous les doigts de la main sur les cordes pour jouer les cordes étouffées.

Cordes étouffées
Cordes étouffées

Vous avez sans doute remarqué que pour l'accord de F il suffit de relâcher les doigts pour faire sonner les cordes étouffées. Cette technique de corde étouffées est particulièrement facile à réaliser lorsqu'on joue des accords barrés.

Je savais que vous n'aviez jamais douté de l'intérêt des accords barrés. Je le savais.

Prenons une autre rythmique pour illustrer cette technique.

Rythmiques reggae
Rythmiques reggae

Cette rythmique sonne un peu reggae. C'est une combinaison de la technique des cordes étouffées avec la technique de l'alternance basses/aigües. Si vous voulez faire cette rythmique avec des accords en première position, ce sera difficile. Optez plutôt pour des position d'accords barrés.

Cette rythmique peu sonner encore plus "reggae" si on écourte la résonance des notes aigües. On dit que les notes sont "piquées".

Rythmiques reggae (notes piquées)
Rythmiques reggae (notes piquées)

Pour piquer les notes, il faut jouer les cordes avec le médiator, puis tout de suite relever les doigts de la main gauche (mais pas trop) pour que les notes s'arrêtent de résonner. Cette technique met un peu de temps avant d'être maitrisée, travaillez-la très lentement au début.

J'ai fait le choix de noter les notes piquées par des points au-dessus des notes de la tablature. Cette notation n'est pas une norme, mais elle me parait claire, c'est pourquoi elle sera utilisée dans cette page.

Comme vous avez pu le voir, cette technique de cordes étouffées ou piquées peut être utilisée pour jouer de nombreux styles de musique et pour créer plein d'effets. Écoutez bien les rythmiques guitare des morceaux, vous entendrez souvent cet effet de cordes étouffées (par exemple, la rythmique ci-dessus est largement utilisée par le groupe Tryo).

Pour finir, une rythmique qui combine le jeu aux doigts, l'alternance basses/aigües et les notes "piquées". On la retrouve très souvent dans les morceaux de Georges Brassens.

Chanson pour l'auvergnat
Chanson pour l'auvergnat

Taper les cordes avec la main droite

Voici un aperçu sonore de cette technique.

Cordes tappées (main droite)
Cordes tappées (main droite)
Cette technique n'a pas de notation particulière, j'ai donc décidé de la noter de cette façon tout au long de cette page.

Pour obtenir ce son, il suffit de faire tomber la main droite sur la guitare. C'est la "tranche" de la main (la partie de la main qui touche la brique lorsque vous cassez des briques en cours de karaté) qui doit toucher les cordes. Le son claquant est obtenu lorsque les cordes tapent contre les frettes de la guitare. Par conséquent:

Voici une rythmique assez facile à réaliser. Il s'agit de la rythmique du refrain de "We will rock you" adaptée à un jeu en guitare acoustique.

We will Rock You (Refrain)
We will Rock You (Refrain)

On remarque assez vite que l'effet percussif est particulièrement efficace lorsqu'il est placé au début des deuxième et quatrième temps d'une mesure. En fait, il accentue le temps qui est normalement accentué par la caisse claire d'une batterie (présent sur les deuxième et quatrième temps d'une mesure).

Rythmique de batterie
Rythmique de batterie

Cet effet peut très bien être utilisé avec un jeu aux doigts. Un des morceaux les plus connus pour utiliser cet effet est "More than words" du groupe Extreme. En voici une tablature simplifiée.

More than words
More than words
Si vous n'arrivez pas à le jouer tout de suite, pas de panique. Ce morceau est difficile à jouer, autant techniquement que rythmiquement. Vous trouverez des rythmiques plus faciles à jouer en bas de cette page.

Pour avoir un son plus puissant, vous pouvez combiner cette technique avec un coup de médiator. C'est une technique très efficace mais assez compliquée à réaliser. Une fois les cordes tapées, il faut jouer toutes les cordes avec le médiator alors qu'elles sont encore étouffées par la main droite. Il faut les jouer fort et d'un coup (on ne veut pas entendre les cordes étouffées jouées une à une!). Le geste doit être réalisé d'un coup, et la main droite doit venir loin des cordes et un peu de dessus, pour que le coup de médiator soit plus facile à donner. Voici une vidéo qui vous permettra de mieux comprendre.

Voici un petit comparatif de la technique sans coup de médiator et avec. Le son est un peu différent d'une technique à l'autre.

Comparatif de deux techniques
Comparatif de deux techniques

étouffer les cordes à la main droite

Cette technique s’appelle le "palm muting" (abrégé "P.M") et elle est très connue des guitaristes qui jouent en son saturé. Voici un aperçu sonore de cette technique.

Palm muting
Palm muting

Pour étouffer les cordes, il suffit de laisser la tranche de sa main (voir définition au paragraphe précédent) posée sur les cordes en même temps qu'on joue. Il ne faut pas la poser trop loin du chevalet, sinon on étouffe trop les cordes. Il ne faut pas la poser sur le chevalet, sinon on n'étouffe plus les cordes. Il faut trouver l'endroit "parfait", qui étouffe la corde mais qui la laisse quand même un peu résonner.

Voici un exemple de morceau qu'on peut jouer en utilisant cette technique. C'est le début du morceau "Un autre monde" de Téléphone.

Un autre monde
Un autre monde

La principale difficulté de cette rythmique est d'enlever le palm muting pendant la durée d'une seule croche. Travaillez lentement dans un premier temps.

Faire un accompagnement qui déchire (oui, qui déchire)

Bon, j'avoue que je me suis un peu enflammé pour le titre de cette partie.

Voici une liste d'idées qui vous permettront de mieux accompagner (on prendra une formation guitariste-chanteur en guise d'exemple).

L'accompagnateur doit faire des nuances

Faire des nuances dans une chanson permet de la mettre en valeur. Souvent, on sait à l'avance où vont être les nuances (ex : couplet 1 pas trop fort, Refrain 1 fort, couplet 2 fort, Refrain 2 très fort...) mais les nuances peuvent être choisies sur le moment par le chanteur ou l'accompagnateur.

L'accompagnateur doit faire des variations

Une fois que vous avez trouvé une rythmique de base pour accompagner, essayer d'en faire des variations, par exemple de rajouter des effets cités dans cette page. Les cordes tapées avec la main droite marchent particulièrement bien sur les refrain. Il y a un nombre infini de variations possibles pour une même rythmique. A vous de trouver les votres.

Mettre des silences

De temps en temps, il faut bien de laisser le chanteur sans accompagnement pendant quelques mesures. C'est un effet qui aère beaucoup un morceau et qui se fait souvent au début du dernier couplet d'une chanson par exemple.

L'accompagnateur doit accepter son rôle

L'accompagnateur ne doit pas jouer plus fort que le chanteur. L'accompagnateur accompagne, c'est pour ça que c'est un accompagnateur (balèze, la phrase). C'est le chanteur qu'on doit le mieux entendre et c'est celui qu'on écoute le plus souvent : c'est lui qui raconte l'histoire. Je pense que le meilleur moyen de ne pas jouer plus fort que le chanteur est de bien l'écouter.

L'accompagnateur doit rester simple

Mettre des nuances et faire des variations sur une rythmique c'est bien, mais il faut que ça reste simple. Si vous faites trop de nuances et de variations, vous passerez devant le chanteur. En fait, vous devez être un tapis de velours pour le chanteur. Pas un tapis tout moche, un beau tapis. Mais pas non plus un tapis volant avec des supers pouvoirs, juste un tapis.

Plein de rythmiques classées par style

Voici un bon paquet de rythmiques que vous pourrez recopier allègrement pour faire accompagnements ou compositions. La plupart des rythmiques ont le nom d'un morceau connu auquel elles ressemblent.

Pop

Pop 1
Pop 1
Pop 2
Pop 2
Venus
Venus
I love a rainy night
I love a rainy night
Polly
Polly
Lady madonna
Lady madonna
Clandestino
Clandestino
Like a hobo
Like a hobo
Pop 3
Pop 3

Rock

Rock 1
Rock 1
Rock 2
Rock 2
Rock 3
Rock 3
Rock 4
Rock 4
Rock 5
Rock 5

Reggae

One love
One love
Reggae 1
Reggae 1
Reggae 2
Reggae 2
I'm yours
I'm yours

Blues

Blues 1
Blues 1
Blues 2
Blues 2
Blues 3
Blues 3

Jazz

Pompe manouche simple
Pompe manouche simple
Pompe manouche avec retour
Pompe manouche avec retour
Pompe manouche égrénée et avec relance
Pompe manouche égrénée et avec relance

Si vous souhaitez aller plus loin, notamment dans le travail du calage du chant avec la guitare, les vidéos gratuites Retrouver des rythmiques d'oreille (débutant) (ou intermédiaire) vous intéresseront sans doute, ou encore les vidéos S'accompagner en chantant et Accompagner et chanter des standards de Jazz.

facebook twitter google plus mail imprimer

Haut de page

© 2009-2018
Creative Commons License
CGV
Dernière mise à jour : Samedi 1er décembre 2018