connexion

Les modes de la gamme mineure mélodique

Dans cette page, nous allons analyser les modes issus de la gamme mineure mélodique. Pour comprendre cette page, il vous faudra évidemment connaitre la gamme mineure mélodique et savoir ce qu'est un mode. Si ça n'est pas le cas, vous trouverez sur le site de quoi vous familiariser avec ces notions, par exemple à la page Gammes de référence ou Qu'est-ce qu'un mode.

Pour trouver les modes de la gamme mineure mélodique, nous allons procéder en suivant ce plan.

La gamme mineure mélodique

La gamme mineure mélodique est déjà présentée à la page Gammes de référence. On se contentera simplement de rappeler les intervalles qui la constituent et de l'écouter.

La gamme mineure mélodique
La gamme mineure mélodique

Il est important d'observer que cette gamme a une couleur assez "moderne" et que cette spécificité se retrouvera dans chacun de ses modes. On remarque aussi que la gamme ne contient pas de "note à éviter" comme la gamme majeure en contient (par exemple les quartes justes sur les accords majeurs).

Les modes de la gamme

Bien. Déduisons maintenant les modes de cette gamme, en prenant à chaque fois une nouvelle note de la gamme pour tonique (on parle de tonique et non pas de fondamentale car il s'agit ici de modes et non pas d'accords).

Modes issus de la gamme mineure mélodique
Modes issus de la gamme mineure mélodique

Maintenant, il nous faut analyser les modes, c'est à dire trouver le rôle de chacune des notes qui les composent. C'est la partie la plus difficile, et évidemment la plus intéressante !

Analyse des modes

Le mode I : Le mode mineur mélodique

Le mode I : Le mode mineur mélodique
Le mode I : Le mode mineur mélodique

Inutile de parler longuement de ce mode, c'est la gamme mineure mélodique. Elle se joue sur les accord mΔ ou les accords m69 (accords mineurs de résolution, par exemple le degré I d'un II V I mineur). Allez a la page Les II V I pour des applications directes de ce mode.

Le mode II : Le mode dorien b9

Le mode II : Le mode dorien b9
Le mode II : Le mode dorien b9

Ce mode ressemble au mode dorien mais il a une b9 qui lui amène une couleur orientale et qui fait penser au mode phrygien. On l'utilise principalement sur les accords sus4 b9. C'est un mode assez peu utilisé.

Le mode III : Le mode lydien augmenté ou lydien #5

Le mode III : Le mode lydien augmenté ou lydien #5
Le mode III : Le mode lydien augmenté ou lydien #5

Ce mode est le même que le mode lydien mais avec une quinte augmentée. Il sonne encore plus "moderne" que le mode lydien puisqu'il commence par enchainement de 4 tons successifs. Il est assez peu utilisé. La plupart du temps on l'emploi sur des accords Δ#5.

Le mode IV : Le mode lydien b7 ou mode de Bartok

Le mode IV : Le mode lydien b7
Le mode IV : Le mode lydien b7

Ce mode est un mode mixolydien avec une quarte augmentée. Il est beaucoup utilisé sur les accords 7, surtout lorsqu'on veut donner une sonorité un peu "moderne". On l'utilisera par exemple dans la funk où les accords 7 sont très fréquents. En blues il sera un peu moins adapté, mais en jazz on l'utilisera beaucoup, en particulier sur les accords 7 de degré bII (substitution tritonique).

Le mode V : Le mode mixolydien b13 ou "majeur-mineur"

Le mode V : Le mode mixolydien b13
Le mode V : Le mode mixolydien b13

Ce mode commence comme la gamme majeure et finis comme la gamme mineure naturelle. C'est un mode peu utilisé. On peut l'utiliser sur les accords 7 quand on est certain qu'aucune 13ème majeure n'est jouée. On peut par exemple l'utiliser sur le VI d'une anatole lorsque ce degré est un accord 7 (par exemple sur A7 dans CΔ A7 Dm7 G7).

Le mode VI : Le mode locrien bécarre 9

Le mode VI : Le mode locrien bécarre 9
Le mode VI : Le mode locrien bécarre 9

Ce mode ressemble au mode locrien mais contient une seconde majeure. C'est un mode qu'on joue souvent sur les accords m7b5. Les pianistes de jazz aiment beaucoup mettre des neuvièmes majeures sur ces accords (la neuvième mineure ne sonne pas très bien). Allez à la page Les II V I pour des applications directes de ce mode.

Le mode VII : Le mode altéré

Le mode VII : Le mode altéré
Le mode VII : Le mode altéré

Ce mode contient toutes les altérations possibles d'un accord 7 : b9, #9, b5 et #5. On l'utilise beaucoup sur les accords 7 quand on veut créer des tensions. Si on veut l'analyser rigoureusement, on dira qu'il contient une b3 et une b11 (et non pas une #9 et une tierce majeure). Mais dans la pratique, on pense plutôt #9 et tierce majeure. Allez à la page Les II V I pour des applications directes de ce mode.

Les modes de la gamme mineure mélodique ne s'utilisent pas facilement dans tous les styles de musique mais ils ont l'avantage d'apporter beaucoup de couleurs. Il est préférable de bien maîtriser les modes de la gamme majeure avant de s'attaquer aux modes de la gamme mineure mélodique, ne serait-ce que pour comprendre leurs appelations.

Haut de page

© 2009-2017
Creative Commons License
CGV
Dernière mise à jour : Samedi 1er Avril 2017